mercredi 11 janvier 2012

"Everyday drawings" 2006






Et là devant nous on vous un moine, il tient un verre à la main        3-6-2006       80 x 90 cm

Et comment les choses doivent se dire ou pas se dire       3-6-2006       80 x 90 cm

Il faut protéger les citoyens           10-6-2006       80 x 80 cm

Le mouvement est largement suivi         12-6-2006         90 x 100 cm

Quel est votre compte ?       2006        80 x 100 cm

Au coeur de la musique            17-6-2006        90 x 100 cm

Hey looking at you kid         4-4-2006       35 x 35 cm

Marie Antoinette n'a jamais voulu être reine         1-6-2006         80 x 80 cm

You have to follow the path of my heart           23-6-2006         80 x 90 cm

L'ile des impressionnistes ?         11-3-2006       35 x 35 cm
                                       



I wish to explore familiar and strange scenes all coexisting on the same level.

Each drawing reconstitute a single image, chosen from thousands of images that my memory register during the course of a day might be the representation of a mental image or perhaps a particular scene which I have witnessed.
And yet the work should not be regarded as being a kind of « intimate» diary. Each spontaneous image which comes to my mind is in fact inspired by observation of human behavior. The spontaneity with which each image appears is then translated into a rapid drawing.
To this ritualistic daily process I add a brief commentary, to accompany each drawing, and springing from things I may have heard or read that same day.
This reflects my intention to approach the subject matter in an off beat manner, creating an open and contradictory narrative space, rather than simple descriptions of each image. 




  Copyright OSDEETE Athens/  ADAGP  Paris

1 commentaire:

  1. Il s'agit d'une série de dessins que j'ai réalisée quotidiennement pendant dix mois à partir du 1er Septembre 2005. Chaque dessin restitue une seule image, parmi toutes celles que ma mémoire a pu enregistrer le long d'une journée. Cette série prend la forme d’un journal mais pas trop « intime ».
    Elle peut être la représentation d'une image mentale, d'une scène dont j'ai été témoin, mais aussi l'image d'un récit ou la réminiscence d'une image plus ancienne qui surgit ce jour précis. J’ai pris conscience que les images qui survenaient spontanément dans mon esprit étaient inspirées par des comportements humains exprimant des états de fragilité ou d’instabilité soumis à des mécanismes intérieurs ou extérieurs. Etats que parfois je soulignais par l’introduction d’éléments étranges dans des compositions « classiques ».
    Au commencement de ce rituel quotidien, une petite phrase accompagnait le dessin et avait la fonction descriptive d’un titre. Au fur et à mesure que j'avançais dans ce projet, des phrases volées dans des émissions radio, des bribes de chansons ou de lectures se sont introduites dans les images par association d’idées. Elles reflétaient pour moi, l’ambiance de la scène que restituait le dessin mais ces introductions langagières permettaient également de décaler l’image et de la déplacer vers de nouvelles lectures.

    Pour cette série de dessins, j’ai voulu que la spontanéité et la rapidité de l'image se traduise dans le dessin par un trait rapide et sans censure.

    RépondreSupprimer